Un lycéen sur 4 se rend compte, dès le 1er trimestre de ses études post bac, que la filière qu’il a choisie ne correspond pas forcément à ce qu’il envisageait.

Déstabilisés, ne se connaissant pas vraiment et ignorant les différentes passerelles possibles, ils sont un peu perdus et se demandent comment se réorienter.

La 1ère étape est de mieux se connaître, savoir ce qui convient en matière de type d’apprentissage et mode de fonctionnement , savoir bien hiérarchiser ses centres d’intérêt et motivations.

Il sera beaucoup plus facile, ensuite, de rechercher les bonnes informations, c’est à dire celles qui leur seront utiles parmi l’immense foisonnement disponible aujourd’hui tant sur papier qu’en ligne.

Le bilan d’orientation dans une 2 ème étape, permettra d’affiner les choix possibles : pour les lycéens il s’agira d’approfondir ce qui leur convient et de faire les meilleurs choix sur Parcours sup, pour les étudiants, qu’ils soient en 1ère année post bac ou en master 1, cette approche permettra de choisir soit entre une  réorientation complète, une simple passerelle au sein d’une filière, un changement d’école ou de type d’apprentissage,alternance par exemple…

La même problématique existe pour les actifs qui souhaitent ou doivent réorienter leur parcours professionnel.

Bien se connaître permettra de voir s’exprimer des centres d’intérêt professionnels qui n’étaient pas clairs lorsqu’ils ont démarré, de reconnaître des modes de fonctionnement, des types d’entreprise qui leur conviendraient.

Il sera alors possible de définir un plan d’action pour donner une nouvelle impulsion à leur carrière où ils pourront mieux s’épanouir car elle correspondra mieux à leur profil.

C’est ainsi une manière de faire un retour sur soi, sur sa situation actuelle, ses objectifs, ses projets, comprendre ses motivations profondes dans le but de se bâtir un avenir professionnel dans lequel la personne sera utile et s’épanouira.